A- A A+

Nous construisons avec nos clients le programme adapté à leurs besoins. Domaines, compétences et thématiques:

 
 
  Transformation Organisationnelle : dans la recherche de la mobilité et de la performance

Les organisations sont plus que jamais contraintes à innover et évoluer en permanence afin de mieux s’adapter à leurs écosystèmes : Confrontées à des changements stratégiques elles repensent leurs business models, se restructurent et conduisent des changements qui les bouleversent. Si les membres de l’organisation ne partagent pas les mêmes objectifs, vision et valeurs dans le cadre de la transformation, il est alors difficile d’orienter l’entreprise vers les objectifs cibles. De façon à pouvoir construire ensemble et manager les changements, les organisations ont souvent besoin de booster les capacités de leadership de leurs managers, de renforcer leur esprit d’équipe, d’accompagner le personnel dans la communication, dans la participation, dans la montée en compétences…

                                                                        
Dans une vision de collaboration au changement et non de résistance au changement, les transformations sont bien plus faciles!
 
 
•  Introduction à l'agilité: pourquoi booster l'agilité dans les organisations?

Dans l’ère préindustrielle, les organisations cherchaient des bras pour produire, dans l’ère industrielle se sont organisées au tour de systèmes de production, de la rationalisation, de la logique de la valeur et de satisfaction du client, et désormais, dans l’ère informationnelle, les entreprises cherchent un nouvel équilibre systémique dont la finalité est le bien-être : nos modèles organisationnels sont en train de muter. Le stress, la méfiance, le conservatisme, l’autocratie … sont des états d’esprit qui anéantissent la perspicace des collaborateurs et les envies de recherche et d’amélioration dans un but commun. La révolution de l’information, nous amène à externaliser nos compétences intellectuelles, et nous conduit à adopter des modèles organisationnels où les collaborateurs peuvent innover, participer à la stratégie, à la prise des décisions, s’épanouir et développer leurs compétences

                                          
L’agilité s’inscrit dans une logique de confiance et de partage de l’information où l’intelligence collective est une source de richesse qui encourage la recherche et des idées innovatrices
 
 
•  Rentrer dans l'état d'esprit des Organisations Agiles

L’agilité organisationnelle est l’aptitude des organisations à changer ou s’adapter rapidement en réaction à des conditions déterminées par leurs environnements internes ou externes. Les Organisations agiles puissent dans les capacités et le talent de leurs acteurs opérationnels ; fonctionnent avec des équipes, des réseaux et des écosystèmes auto-organisés ; fournissent aux acteurs opérationnels une ligne de visée dégagée vers le client et ils placent ce dernier, dans la participation active des projets.L’évolution des technologies de l’information contribue plus que jamais à repenser nos méthodes de management favorisant la mise en œuvre d’organisations flexibles, adaptatives, ouvertes, réceptives aux changements et à la prise des décisions rapides

                                                
S’approprier et développer une culture agile conduit les organisations à des nouvelles façons de percevoir et construire leur avenir ; elles deviennent plus efficaces et réactives
 
•  Découverte des techniques de management de projets basées dans des méthodes classiques et itératives

Les techniques modernes de management de projets ont beaucoup évolué, surtout depuis les années 80. Toutes les civilisations ont construit des projets depuis l’antiquité, mais ce n’est que depuis cent ans que les techniques de management des projets se formalisent afin de mettre en œuvre des projets de la manière la moins couteuse, sure et rapide possible ; les techniques et outils de management de projets sont aujourd’hui nombreux et spécialisés en fonction des métiers et objectifs à atteindre. Les méthodes itératives n’existent que depuis une vingtaine d’années… L’agilité s’adapte à presque toutes les organisations car elle traduit un état d’esprit. Les méthodes classiques sont loin d’être détrônées, mais elles intègrent de plus en plus un esprit agile.

                               
Les méthodes et référentiels de management de projets sont nombreux, pour mieux les utiliser nous arrivons souvent à un panaché qui conduit chaque organisation à adopter ses propres techniques 
 
 

•  Management de projets : de l'organisation au pilotage

Les techniques de management de projet aident les organisations à la formalisation des idées et de la stratégie, puis à la formulation des objectifs et aux analyses des besoins et des processus. Appréhender la différence entre les activités de : direction, planification, gestion et pilotage, est essentielle pour la mise en place de l’organisation efficace des projets. La coordination des activités, le leadership, l’animation et la communication avec l’environnement interne et externe du projet requièrent des compétences qui ne se limitent pas à l’apprentissage des techniques d’ordonnancement et de planification mais aussi au management des ressources (talents, techniques et économiques) et à la maîtrise de tous les éléments de pilotage essentiels, dont les risques, le changement et la qualité.

                                                                                     
Le chemin le plus court, n’est pas nécessairement le plus pertinent pour assurer le succès !
 
 
 
 
•  Management par projets : comment s'organiser en mode projet?

La plupart des entreprises considèrent la gestion de projets comme des activités non reproductibles, ce qui est parfaitement vrai : un projet en principe a par défaut un début et une fin. Mais lorsque l’organisation doit gérer une multitude de projets en permanence, elle a du mal à différencier entre les processus des activités quotidiennes et les processus exceptionnels liés aux projets. La gestion de projets multiples peut s’avérer complexe et consumer beaucoup de ressources. Si l’entreprise a besoin de fournir de manière récurrente des produits ou des services « exceptionnels », elle peut mettre en place des processus de management par projets ce que la conduira à fonctionner en « mode projet » afin d’augmenter le rendement et l’efficacité des services …

                                       
La différence entre le service et le projet est l’organisation au tour des objectifs cibles bornés par les moyens et le temps !
 
 

•  Management d'équipes dans une logique collaborative

Le management des organisations modernes est de plus en plus influencé par les apports de la sociologie des organisations et de la psychosociologie; on cherche à mieux comprendre comment faire faire, tout en conservant un équilibre des ressources gérées. Afin de stimuler l’intelligence collective, mieux travailler ensemble et augmenter l’efficacité, les équipes nécessitent comprendre le niveau de maturité de leur entreprise, puis trouver la logique collaborative qui convient le mieux. Les entreprises modernes s’organisent par des unités réduites, ce qui favorise la communication et l’échange dans les processus. Dans la recherche du bien-être pour mieux fonctionner, les équipes flexibles, qui partagent et font confiance aux processus, sont beaucoup plus performantes…

                                       
Il n’y a pas de bons ou de mauvais collaborateurs, les résultats de l’équipe sont le produit du management adopté
 
 
 
•  Management du changement avec une touche d’agilité

Il n’y a rien de plus gênant que sortir d’une situation de confort ! Le changement dans les organisations est désormais continu, que cela s’agisse du business model, de la stratégie, des marchés ou de l’environnement, les entreprises ont compris qu’elles doivent s’adapter en permanence. Il y a dix ans nous conduisons encore le changement de manière instrumentée avec des plans de conduite de changement adaptés et la mise en place les actions nécessaires à la communication, l’accompagnement (coaching) et la formation. Les organisations agissent désormais dans une logique adaptative ; le management agile se centre dans le souci de développement de l’appropriation du changement par l’expérimentation …

                                        
Le changement est une transformation continue et participative, il est mieux adopté quand il est intelligible pour tous
 
 
 

•  Introduction au Business Process Mangement : l’alignement stratégique et la performance

La plupart d’organisations sont centrées dans des modèles fonctionnels construits au fur et à mesure qu’elles se spécialisent par métiers. Cette configuration verticale ou « silo-i-que », construite au fil du temps, constitue en réalité un frein pour les entreprises: peu de flexibilité, manque d’efficacité et difficultés à répondre de manière cohérente aux besoins des clients; les processus, éloignes les uns des autres n’arrivent pas à dialoguer aisément. Afin de devenir agiles et mettre en place des stratégies transversales, les entreprises ont compris qu’elles doivent mettre en place des démarches centrées dans des processus métiers et orientées clients. BPM, né de la nécessité d’aligner les processus métiers et peut se mettre en place à l’aide du modèle BPMN (Business Procees Model and Notation) et des logiciels de modélisation adaptés.

                                       
La modélisation des processus métiers est une des démarches essentielles pour que les entreprises puissent aligner leur stratégie et devenir agiles